Presse

Dans la presse

LA FORCE D'UNE ÉQUIPE

Julien Pelletier

< Retour à l'équipe
Qui je suis

Ayant toujours travaillé dans la filière depuis la fin de mes études, j’ai décidé il y a maintenant 12 ans de faire de ma passion mon métier.
J’assure aujourd’hui la direction de 2 établissements équestres dans les Hauts-de-Seine et les Yvelines.
Pour moi,
Gérer un club, c’est être mobilisé tous les jours pour accueillir les cavaliers dans les meilleures conditions.
Gérer un club, c’est accompagner son personnel et lui donner les clefs de la réussite.
Entrepreneur et dynamique, la création de SQY Equitation en 2017 a été un vrai challenge personnel pour moi. Reprendre ce club, développer l’école d’équitation, l’écurie de propriétaires, mettre en place un programme de compétitions, nouer des liens avec les collectivités… autant de projets menés qui me permettent encore aujourd’hui de consolider mon expérience.
La gestion d’un établissement demande de l’investissement personnel, de l’anticipation et de la vision pour assurer son développement.
La passion du cheval est au cœur de mon métier et reste ma source de motivation.
Cavalier et entraîneur, la compétition me permet sur le plan personnel de me fixer des objectifs et de continuer à progresser techniquement.

Ce que je veux faire

Depuis mes débuts professionnels, j’ai souhaité intégrer les instances fédérales pour agir et participer au collectif.
Ayant toujours été accompagné par des personnes d’expérience, j’ai pu appréhender le rôle de la fédération au niveau local et national et mesurer l’importance d’être représenté par des professionnels unis qui partagent les mêmes problématiques de terrain.
Elu au niveau départemental puis régional, mon implication au sein du CRE Ile de France a confirmé mon souhait de m’investir bénévolement au sein du collectif fédéral pour participer au développement de l’équitation et mener des projets.
Je suis candidat au comité fédéral pour poursuivre mon investissement en faveur d’une équitation populaire dans laquelle chacun peut trouver un objectif sportif.
Je souhaite également garder mon implication régionale afin d’agir au plus près du terrain et des besoins des clubs.